CFcorse.jpg

Protocole CTC SNCF

16/12/2020

Avec l’adoption de ce protocole nous voulons croire que la désignation unilatérale et les tensions qui sont apparues avec s’atténueront de telle sorte que le partenariat entre la CTC et la SNCF puisse se poursuivre sans obstacle au-delà de la nécessaire préparation de la procédure de renouvellement de la DSP. Sans excès d’optimisme on retiendra les aspects positifs et les investissements réalisés dans le cadre de la modernisation du réseau. Le montant de ces investissements, trois fois plus important que ceux qui étaient initialement prévus, a suscité des critiques, parfois exprimées avec des arrières pensées.

Dans ce cas elles ne tiennent pas compte du fait que le réseau ferré est un outil du développement durable et de l’aménagement écoresponsable du territoire. Inversement, des interrogations légitimes existent, sans remettre en cause le service public, sur la nécessité de disposer d’un moyen de transport fiable, aux tarifs accessibles et ponctuel.

A l’heure de l’agenda 21, il n’est pas inutile de préciser que son bilan carbone est autrement plus avantageux que le transport routier par véhicule individuel ou par camion pour les marchandises. Dans ces conditions nous ne regrettons pas que notre groupe se soit battu pour obtenir les moyens financiers de cette politique ambitieuse de transport public ferroviaire à la fin des années 90.