D"aprés "l'Observatoire des Inégalités" http://www.inegalites.fr/spip.php?p... ineg-jpg.jpg

Le taux de pauvreté varie en France selon les départements de 4 % à près de 13 %. La pauvreté est plus forte au nord et au sud de la France.

La pauvreté touche plus particulièrement les départements du nord et ceux de l’extrême sud de la France : on y compte entre 10 % et 13 % de pauvres 1. Avec 12,8 % de pauvres en Seine-Saint-Denis, 10 % dans le Pas-de-Calais, 9,7 % dans les Bouches-du-Rhône, ces départements se situent bien au-dessus de la moyenne nationale (7,1 %). Cette situation résulte d’une part des fortes restructurations économiques subies par ces territoires, mais aussi d’une forte présence immigrée.

Les Yvelines, la Vendée, et la Savoie sont les départements où la pauvreté est la moins forte en moyenne avec des taux respectifs de 3,9 %, 4,8 % et 4,9 %. Cela n’empêche qu’à l’intérieur de ces départements les taux de pauvreté peuvent être très supérieurs pour certains territoires.

La pauvreté ne concerne pas les mêmes catégories de la population suivant les territoires. Dans le Nord, la pauvreté se concentre d’abord dans les grandes agglomérations. En Aveyron, Lozère, Cantal, Creuse ou Gers, où le taux de pauvreté varie de 8 à 10,4 %, les zones rurales sont les plus marquées et ce sont le plus souvent les personnes âgées, et non les actifs, qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Taux_de_pauvret__par_dep.jpg

1 Avec un seuil de pauvreté fixé à 50 % du revenu médian. Le revenu médian est celui qui sépare les ménages en deux, la moitié étant située au-dessus, l’autre au-dessous.